Transports écologiques – Partie 2

[Suite de l’article Transports écologiques Partie 1] Les transports, qui fonctionnent essentiellement à base d’hydrocarbures, sont sources de pollution. Comme vous l’avez vu dans Transports écologiques, on peut limiter son impact lors des transports. Voici quelques idées pour améliorer la réflexion.

Voyager léger

Ajouter 45 kg dans une voiture (100 livres) diminue de 2% le kilométrage. D’où l’intérêt des voitures légères : si on peut avoir une voiture qui pèse 200 kilos, pourquoi tirer en permanence 200 kilos de ferraille pour rien en achetant une grosse voiture ?

Covoiturez, c’est écologique

Après, si on fait du covoiturage, bien évidemment si on ajoute 300 kgs de passagers (4 adultes en plus du conducteur) ca fait 16% de fuel en plus, en gros consommer 7 litres/100 km au lieu de 6.

Mais mieux vaut consommer 7 litres/100 à 5 (1,4l/100 km par passager) que 6 en étant tout seul. Même en admettant que la voiture plein de covoiturés consomme en moyenne 8 litres/100 avec les bagages et les détours pour récupérer chaque covoituré, ca ne fait que 1,6 litres par tête de pipe. C’est tout bénéfice.

En savoir plus: Covoiturage

image-covoiturage

 

Couper la voiture à l’arrêt

Quand on est à l’arrêt, la consommation devient infinie puisqu’on divise une consommation d’essence par 0 (le nombre de kilomètres parcourus), donc c’est du gaspillage pur. Lorsque vous arrivez au début d’un feu rouge que vous savez long (plus de 30 secondes d’attente), préférez couper le moteur (pour ne pas rater le feu vert, regardez quand le passage piéton de l’intersection repasse au rouge, cela signifie que ça va bientôt repasser au vert).

Au début, ca fait bizarre. Après quelques semaines, ca me faisait mal de ne pas couper le moteur à l’arrêt (l’impression de polluer totalement inutilement et balancer de l’argent pas la fenêtre).

Quand vous attendez un ami, à quoi ca sert de laisser le contact ? Autant couper le moteur non ?

Pour ceux qui font tourner la voiture à l’arrêt pour la climatisation, au lieu de faire tourner la voiture à vide pour l’air conditionné, vous pouvez ouvrir les fenêtres pour évacuer le gros de la chaleur et seulement après mettre la climatisation.

Pour info, une voiture consomme, même à l’arrêt, 1 litre de carburant par heure (source : Voiturecom.com) voir peut-être un peu plus pour un gros modèle lorsque la voiture tourne à vide. Si vous arrivez à couper le moteur 2 minutes par jour lors de vos arrêts, cela représente tout de même 12 litres de carburant par an. Imaginez que tout le monde fasse cela : ca représenterait près de 500 millions de litres en moins consommé en France, tous les ans…

Voiture verte

Maintenez votre voiture en bon état

Maintenir la voiture en bon état : changer les filtres sauve 360 kg de co2 par an environ (voir aussi Comment-économiser.fr) car la combustion est meilleur donc les rendements sont optimisés. Pensez aussi à bien gonfler les pneus limite votre consommation de carburant de 2% (soit 20 litres d’économisés par an pour quelqu’un roulant 13.000 km par an à 8 litres/100).

L’avion

En avion, volez moins en préférant le train ou des vols directs, qui sont plus courts que les vols à escale et évitent de prendre 2 avions différents, donc 2 décollages – le décollage est ce qui consomme le plus de carburant dans un avion). Préférez les gros avions aux petits, qui consomment proportionnellement moins de fuel que les petits.

Voyager léger, ne prenez pas trop d’affaires car la consommation de l’avion est directement corrélée au poids de l’avion (ce qui explique pourquoi les quantités de nourriture sont petites, les verres fins et le débit d’eau dans les toilettes d’avion très faible : pour réduire le poids de l’appareil).

Synthèse

Voyager léger, le covoiturage, les petits conseils de conduite ou les préférer les vols directs aux vols à escales sont plein de petites choses simples mais qui peuvent vous aider à vous aussi faire la différence à votre niveau pour limiter votre impact sur l’environnement. J’espère que cet article vous a plu et bonne visite sur eco-malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *