Quelques innovations pour l’environnement

La plupart des gens pensent qu’on a souvent pas le choix de polluer – faut bien aller au travail… – et qu’il n’existe pas vraiment de solution à l’environnement. C’est faux. Chacun fait des choix : rien ne vous interdit de prendre le bus (s’il n’y a pas de bus, de déménager), d’acheter un petit véhicule électrique, de déménager, de changer de travail… Bien sûr, vous allez me dire: c’est la crise, j’ai une famille à nourrir… et ce n’est pas aussi facile. Je suis d’accord avec vous, dans la vie rien n’est facile, mais pour autant, il est plus constructif de reconnaître que la balle est dans votre camp que de toujours subir le destin…

Une alternative miracle au pétrole: improbable

Certes, il est peu probable qu’une nouvelle technologie écologique soit aussi performante que le tout pétrole. Mais rappelez vous : en moins de 10 ans, le programme de la Nasa a envoyé un home sur la lune malgré toutes les contraintes que ça imposait. Trouver une solution au réchauffement climatique doit être possible… au regard de la puissance de la nature. Entre géothermie, énergie solaire (30 000 fois les besoins de l’Humanité), même récupérer une faible fraction permettrait de bien progresser.

C’est d’ailleurs l’idée de base du programme Negawatt et de la décroissance: consommons moins d’énergie et consommons la mieux.

Quelques innovations pour l’environnement

Quelques vidéos de projets, certains paraissant fous, d’autres moins, montrent qu’on peut innover pour l’environnement. A défaut d’être tous exploitable, ils montrent le potentiel des énergies renouvelables…

Voiture peu gourmandes

Se servir d’une voiture tous les jours… et faire un plein tous les 20 ans ? Impossible ? Des étudiants conçoivent pour l’Eco-marathon shell des voitures peu gourmandes. La meilleure performance est de 0,02 litres/100 km… En savoir plus

Voiture électrique

Qui a dit que les voitures électriques ont peu d’autonomie et sont peu puissantes ? Voici un petit modèle bien sympathique : limité électroniquement à 200 km/h, ce bolide de 250 chevaux est plus puissant qu’une Porsche V8 et roule jusque 400 km avec une seule charge…

Et bientôt, la société va sortir une berline, moins chère, qui pourra rouler près de 500 km entre deux recharges. En savoir plus: Tesla Motors, Voiture électrique: pour ou contre

 

Voiture solaire

Mieux que les voitures électriques, des ingénieurs ont innové avec des voitures solaires… Ces voitures ressemblent à des ovnis, mais sont puissantes. Lors du World Solar Challenge, les voitures foncent à plus de 100 km/h en ligne droite et traversent l’Australie en 3 jours… Certes, c’est pas une voiture de Mr Toutlemonde, mais le projet semble intéressant.

Mieux, un Suisse fait un tour du monde… en voiture solaire.


Vélo couché

Les vélos couches, en luttant contre les frottements de l’air, permettent d’aller très vite. Un pro a est monté, sans abri, à 130 km/h à plat avec

Avion solaire

Simple prototype, Bertrand Piccard a inventé un avion solaire (Solar Impulse)… qui vole de jour comme de nuit, grâce à des batteries…

Maison sans chauffage

Dans les Ardennes, une maison passive sans aucun système de chauffage… Il fait pourtant 20°C dedans même quand il gèle dehors. Explications :

Géothermie

Quoi de plus pollutant qu’un avion? Pour autant, des choses sont possibles. L’aéroport d’Orly, par exemple, était déjà chauffé en partie avec la chaleur produite par l’usine d’incinération du marché de Rungis. Maintenant, un système de géothermie est mis en place…

Ecoparc de Kalundborg (au Danemark)

La maxime « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme (Lavoisier). Dans la nature, Les déchets des uns sont les ressources autres. Pourquoi ne pas s’inspirer de ce modèle pour l’environnement ? Au Danemark, un parc industriel s’inspire de la nature, où chaque déchet sert à alimenter d’autres industries. C’est écolo, et économique : par exemple, la chaleur de la centrale électrique au lieu d’être gâchée sert à chauffer les habitations. Le gaz de la raffinerie, au lieu d’être brûlé en pure perte, alimente la centrale électrique. Le gypse produit par la centrale électrique alimente une plâtrerie… Voir l’image qui résume le tout :

En savoir plus: Ecoparc Kalundborg

Epurer les eaux… sans rien faire

Plutôt que de construire des usines de recyclage des eaux usées, des communes ont choisi, pour recycler les eaux usées, d’implanter des jardins composés de plantes… qui recyclent les eaux naturellement. Le prix d’investissement est le même qu’une usine pour la conception et la création, mais le coût d’usage par la suite est 3 moins élevé. Des communes comme Honfleur ou Vezins ont fait ce choix… Certes ca prend de la place – 3 hectares pour 2.000 habitants. Mais cela signifie aussi que théoriquement, couvrir 1000 km² (1/5 d’un département français) suffirait pour couvrir tous les besoins… En savoir plus


Station d’épuration écologique à Vezins
Uploaded by technosmedias. – Discover more science and tech videos.

Vivre sans pétrole

Une petite île de l’archipel Canaries (El-Hierro), s’apprête à se passer à 100% du pétrole. Impossible ? Des éoliennes sont installées pour produire de l’électricité. Lorsqu’il y a trop d’électricité, comme c’est très difficile de stocker de l’électricité en masse avec des batteries, de l’eau de mer est pompée vers un lac… Lorsque le vent se fait plus rare, l’eau redescend les pentes et alimente une centrale hydroélectrique. Ce n’est que s’il n’y a pas de vent durant longtemps qu’une centrale thermique prendra le relais. L’île envisage de développer un parc automobile… 100% électrique, une électricité produire avec de l’eau et du vent. En savoir plus

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Conclusion

Aucune solution miracle n’a été trouvé au tout pétrole, mais une série d’initiative montre que tout est possible. Certes, les exemples montrés ci-dessus ne sont pas généralisables en l’état – l’avion solaire ne transport qu’un passager, les centres d’épuration écolo prennent beaucoup de place, le principe de l’île d’Hierro ne s’applique pas en l’état pour une ville grande comme Paris.

Mais regardez comment les premiers avions il y a 100 ans ont donnés des avions très sûrs, modernes rapides. Les premières voitures étaient moins rapides que des chevaux, regardez maintenant… Il faut un début à tout. Tout est donc possible, pour peu qu’on s’en donne les moyens.

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a intéressé, n’hésitez surtout pas à poster un commentaire et bonne visite à vous sur Eco-malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *