Consommez moins de carburant

L’essence et le gasoil coûtent de plus en plus cher, et le prix ne fera qu’augmenter dans le futur, entre la raréfaction du pétrole, les tensions géopolitiques et l’augmentation de la demande des pays émergents. Parallèlement, la crise économique engendre du chômage et de la baisse de pouvoir d’achat. Réduire votre consommation de carburants est un excellent moyen d’agir à votre niveau pour augmenter votre pouvoir d’achat tout en faisant un geste pour l’environnement. Dans cet article, nous verrons quelques techniques pour consommer moins de carburant. Bonne lecture.

Plan de l’article

Introduction

Une voiture, pour fonctionner, a besoin d’énergie mécanique. Cette énergie mécanique est fournie par la combustion du carburant et du dioxygène, pour former principalement du Co2 et de la vapeur d’eau. Le besoin énergétique d’une voiture dépend essentiellement de deux paramètres :
-Son poids
-La vitesse du véhicule

En effet, une loi physique nous dit : E=0,5*m.v². Ce qui signifie : Energie = 0,5*masse * vitesse * vitesse. Donc une voiture pesant 1500 kilos nécessite pour avancer 1,5 fois plus d’énergie qu’une de 1000 kilos. Et rouler à 141 km/h nécessite : (141/100)² = 2 fois plus d’énergie que de rouler à 100 km/h. Rouler 30 minutes à 140 km/h (70 km) consommera autant que 100 km à 100 km/h. Ainsi, si une voiture donnée consomme 5 litres/heure à 100 km/h, elle consommera 10 litres/heure à 141 km/h. Soit une consommation qui passera de 5l/100 à 7,09l/100.

Plus on roule vite, plus on consomme. Plus la voiture est lourde, plus on consomme

Optimiser sa consommation de carburant

Pourtant, les voitures des années 70 étaient plus légères que celles de maintenant et consommaient plus. Pourquoi ?

Pour avancer, une voiture a besoin d’énergie mécanique. Le carburant, lors de la combustion, produit de l’énergie mécanique, mais aussi de l’énergie sous forme de chaleur, perdue dans le pot d’échappement (effet Joule). Selon le rendement de la voiture, les voitures consommeront plus ou moins. Grâce aux progrès de la science, les voitures actuelles ont un meilleur rendement, d’où une moindre consommation.

Si globalement, plus on roule vite, plus on consomme, pourquoi on consomme moins sur autoroute qu’en ville, alors qu’on roule bien plus vite ?

Réponse: Le moteur est calibré pour tourner à une certaine vitesse, selon la vitesse enclenchée sur la voiture. La 5ème vitesse donne peu de puissance à la voiture, ce qui explique qu’on ne peut démarrer en cinquième vitesse, mais une fois lancée, la 5ème est très économe, surtout si un roule vers 100-110 km/h. C’est pour cela que l’on consomme moins sur autoroute qu’en ville. Autre raison : en ville, on accélère et on freine en permanence. Or, quand on freine, on dissipe de l’énergie qu’il faudra recréer lorsqu’on réaccelerera, d’où une surconsommation en ville (jusque 40l/100 lors d’une accélération franche) par rapport à l’autoroute où la vitesse est globalement stable.

La consommation de carburant dépend donc des rendements de la voiture, mais également de sa vitesse, et de la stabilité de sa vitesse : plus sa vitesse reste constante dans le temps, moins on consomme. Pour consommer peu, il faut être à la vitesse optimale du régime du moteur : sur une R19 par exemple, les vitesses optimum sont :

1ère vitesse: 10 km/h
2ème vitesse: 20 km/h
3ème vitesse: 30 à 40 km/h
4ème vitesse: 50 à 60 km/h
5ème vitesse: 80 à 100 km/h

Cela signifie que si on roule à plus de 100 km/h ou à moins de 80 en cinquième, on consommera plus de carburant que si on roule entre 80 et 100 km/h. Ecoutez donc votre moteur pour ne jamais rouler en surrégime.

Synthèse – consommer moins de carburant

Résumons: La consommation d’une voiture dépend essentiellement de la vitesse du véhicule. Plus on va vite, plus la résistance de l’air, de la voiture sont grandes.  Votre consommation dépend également du rendement de votre véhicule. La Toyota Prius, par exemple, récupère l’énergie du freinage et optimise le régime du moteur, d’où sa moindre consommation. Enfin, le poids de votre véhicule ainsi que votre style de conduite (préférez une vitesse stable qu’une conduite sportive par a-coups) sont également deux paramètres influant grandement votre consommation en carburant.

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et pour plus de conseils d’eco-conduite, je vous invite à lire le dossier Clean Driving – Ecoconduite.

 

Ressources

Ainsi, une voiture de 1200 kg à 90 km/h (25 m/s) possède une énergie de : 0,5*1200*25*25 = 375 000 Joules, contre 735 000 à 126 km/h (35m/s). Passer de 90 km/h à 126 consommera donc 360 000 Joules, soit grosso modo 10 mL de carburant (25 mL en tenant compte d’un rendement de 40% du véhicule). En dehors même des frottements de l’air, une accélération et décélération fait perdre inutilement 25 mL de carburant.

Si à cause d’un trafic saturé sur autoroute, vous devez varier tous les 2 km ainsi votre vitesse, sur un Paris Marseille, vous aurez consommé (800km/2)*25mL = 10 Litres de carburant inutilement. Dans ce cas, préférez rouler tout le temps à 90 que d’alterner ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *