Category Archives: Comprendre & Agir

Développement durable et théorie des jeux

Les hydrocarbures sont sur le court terme une source d’énergie abondante et bon marché (si l’on néglige les coûts cachés, aussi appelés externalités négatives, engendrées par la pollution), très efficace et cela permet de faire de gros profits. Sur le long-terme en revanche, les hydrocarbures sont horriblement cher (produit en lui-même + conséquences sur la santé humaine + conséquences sur la nature) et en quantité limitées. On devrait donc se tourner logiquement vers les énergies renouvelables. Mais on ne le fait pas. Ou pas beaucoup. Pourquoi ? C’est ce que nous allons voir au cours de cet article.

Cycle de vie

Le cycle de vie désigne l’ensemble de la vie d’un produit, de son élaboration à sa destruction. De nombreux produits consomment beaucoup plus de ressources qu’on ne le pense.

Comment contribuons-nous au réchauffement climatique ?

Dans la plupart des cas, dans la plupart des parties du monde, quand on use de l’énergie, nous produisons du co2. Diminuer les émissions de co2 pour aider à limiter le réchauffement climatique est possible, dès maintenant. C’est ce que nous allons voir au cours de cet article.

A la maison, qu’est ce qu’on peut faire ? Partie 2

[Suite de l’article: A la maison, qu’est ce qu’on peut faire – Partie 1] Pour agir à la maison pour diminuer votre emprunte sur l’environnement, il y a de nombreuses possibilités. En voici quelques unes.

A la maison, qu’est ce qu’on peut faire ? Partie 1

L’écologie, c’est l’affaire de tous. Les petits ruisseaux font les grandes rivières, et agir à votre niveau, c’est agir pour l’environnement et augmenter votre pouvoir d’achat, en diminuant vos factures d’eau, d’électricité, de gaz… Pour agir à la maison pour diminuer votre empreinte sur l’environnement, il y a de nombreuses possibilités. En voici quelques unes.

Action possible pour l’environnement

Comment contribuons-nous au réchauffement climatique ? Dans la plupart des cas, dans la plupart des parties du monde, quand on use de l’énergie, nous produisons du CO2. Diminuer les émissions de CO2pour aider à limiter le réchauffement climatique est possible, dès maintenant.

Un monde écolo, c’est possible

Toute activité humaine est source de pollution, mais également source de bénéfices environnemental. Par exemple, si vous plantez un arbre, l’arbre a nécessité du CO2 (transport de l’arbre de la jardinerie au jardin en voiture) mais absorbera du CO2 lors de sa croissance. Un panneau solaire évite du rejet de CO2 mais en produit lors de sa fabrication… Un monde écolo est possible. Il ne s’agit dès lors pas de ne pas polluer, mais de faire en sorte que les externalités négatives de l’activité humaine (pollution, déplétion de matières premières) soient inférieures ou égales aux externalités positives.

Valoriser ses déchets

Votre belle-mère vient de vous offrir un magnifique buffet en pin massif. Le seul hic, c’est que les charnières sont branlantes, la laque décrépie et que le style louis XIV ne se mariera peut-être pas très bien avec votre living high tech. Que faire ? Vexer mortellement votre belle-mère au point de ne plus jamais la revoir chez vous ? Tentant… Mais vous pouvez faire mieux comme vous allez pouvoir le lire dans cet article!

Véhicules Flex fuel

Un véhicule dit « Flex fuel » est un véhicule dont le moteur peut tourner à la fois avec de l’essence, du bioéthanol ou un mélange des deux, quel que soit le taux d’essence et d’éthanol. Très populaire au Brésil, ce type de véhicule devient de plus en plus populaire de par le monde, en raison de l’émergence de biocarburants. Dans cet article, vous découvrirez l’historique des véhicules flex fuel et leur impact qu’ils ont – en bien ou en mal – sur l’environnement.

Viande

Le saviez-vous? La consommation de viande est une importante source de pollution. En effet, pour nourrir les animaux, il faut de nombreuses cultures (jusque 10 calories végétales sont nécessaires pour obtenir 1 calorie animale) notamment du soja importé du brésil. Or, la culture du soja consomme beaucoup de pesticides…  En outre, le boeuf par exemple rejette du méthane (flatulences) une importances source de méthane. Ce qui ne veut pas dire que consommer du poulet ou du porc soient mieux: le porc est un animal très intelligent, la majorité des poulets vendus dans le commerce sont de très mauvaise qualité, et les conditions de vie des poulets très mauvaises (jusque 20 poules par m² dans les batteries de poulets…).