Récupérateur d’eau de pluie

En France, il tombe environ 700 millimètres de précipitations par an en moyenne (plus ou moins selon les régions). Cela signifie que quelqu’un possédant une maison de 100m² de surface au sol pourra récupérer 70m3 d’eau tous les ans (un peu moins en pratique, il y a toujours quelques pertes). Soit 30% des besoins d’une famille de 4 personnes. 50% des besoins pour une famille ne consommant que 100 litres/jour/personne attentive à sa consommation (chasse d’eau économique…). Cela vaut le coup, non ? En dehors de l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie, l’eau en elle même est gratuite. Economiser 70m3 par an revient à économiser 4 000€ en 10 ans. en outre, cela limite d’autant la consommation d’eau du robinet. Moins d’eau du robinet = moins d’eau pompée dans la nappe phréatique ou dans la rivière, filtrée…

Récupérer et stocker l’eau de pluie

Comment la récupérer ? En mettant un récupérateur d’eau de pluie connecté à votre gouttière. Une citerne coûte une petite centaine d’euros pour une citerne basique en plastique à plusieurs milliers d’euro pour une cuve enterrée avec pompe, mais cet investissement sera vite rentabilisé. Sur 20 ans, économiser la moitié de l’eau potable revient pour une famille de 4 personnes à économiser 4500€.

Usages de l’eau de pluie

Un usage immédiat

Oui mais comment utiliser l’eau de pluie ? Car elle n’est pas retraitée, peut-on tout en faire ? Non, mais l’eau de pluie pourra servir très facilement à :
– Arroser le jardin
– Laver la voiture

C’est très simple. Une simple citerne récupérant les eaux de pluies de 200 ou 300 litres, un arrosoir suffisent pour arroser votre jardin à l’eau de pluie. Pour la voiture, il faudra juste relier le nettoyeur haute pression à la citerne.

Autres usages des réparateurs d’eau de pluie

Pour les plus motivés d’entre vous ou ceux qui font construire leur maison, l’eau de pluie du récupérateur pourra servir à alimenter les sanitaires (soit 20% de consommation en moins), tout comme le lavage du linge, voire même la douche.

Seule l’eau de boisson et l’eau de préparation de la nourriture, ainsi que dans une certaine mesure l’eau de vaisselle. C’est-à-dire que 17% seulement de l’eau consommée par un ménage nécessite d’être potable, les 83% restants pouvant être alimentés avec un récupérateur d’eau de pluie…

* Base : 3€/m3 d’eau potable

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne journée sur eco-malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *