Roulez à la bonne vitesse

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais beaucoup de gens aiment rouler très vite. Or, rouler vite fait gagner du temps mais fait consommer plus de carburant, sans compter le risque d’amendes, de perte de points, de stress supplémentaire et d’accident: rouler vite signifie augmenter ses risques d’accident grave (il faut 120 mètres pour s’arrêter à 110 km/h contre 200 mètres à 140 km/h et… 300 mètres à 170 km/h)… Le jeu (gain de temps) en vaut-il la chandelle (surcoût de carburant, stress, risque d’accident accru…) C’est ce que nous allons voir auc cours de cet article, d’un point de vue strictement financier du terme. La réponse à la question, vous vous en doutez, sera à la fois écologique et économique.

Methodologie

Nous nous sommes servis d’un test dévoilé sur le site http://www.escalade-74.com/chgt_climat/consommation_voiture_vitesse.htm avec une Golf III TDI 90 CV sur sol plat.

Voici la courbe de la consommation de la bête en fonction de la vitesse:

Le surcoût pour rouler vite

Par exemple, rouler sur 100 km à 130 km/h au lieu de 110 vous fera gagner 8 minutes et demi (46 minutes au lieu de 54,50) mais vous fera consommer 1,3 litres de carburant en plus. Chaque heure gagnée en roulant à 130 au lieu de 110 sera facturée au tarif de 9,3 litres de carburant, soit 11,63€ par heure gagnée (base : 1 litre = 1,25€). Un smicard devra passer près de 2 heures pour en gagner une en conduisant… Absurde. Il vous faudra gagner beaucoup ou être nombreux pour justifier un tel surcoût.

Dans notre exemple, chaque heure gagnée est facturée :

90 km/h au lieu de 70 : 1,9 litres de carburant/heure, soit 2,5€/heure
110 au lieu de 90 : 5 litres/heure soit 6€/heure
130 au lieu de 110 : 9,3 litres/heure soit 12€/heure
150 au lieu de 130 : 14,6 litres/heure, soit 18€/heure

On constate qu’à l’image de la courbe conso/vitesse augmentant de plus en plus vite, le coût d’une heure gagnée explose avec l’augmentation de la vitesse. Extrapolons ces données, et regardons le graphique suivant :

N.B : Les données ont été calculées en extrapolant sous la forme d’une courbe les données issues du graphique précédent. Aucune personne n’a roulé à des vitesses supérieures à celles autorisées par la loi pour étudier cela.

Que tirer du graphique ?

Rouler à des vitesses astronomiques (170 km/h comme on en voit beaucoup sur autoroute) est un non-sens économique. En effet, le coût d’une heure gagnée est proche de 30€ en coût de carburant. En roulant moins vite, vous mettrez plus de temps mais économiserez 30€/heure. Si au lieu de rouler à 170 km/h entre Paris et Lyon (470 km), vous ne rouliez « qu’à » 150 km/h, vous ne mettrez que 22 minutes de plus sur le trajet, soit une économie de : 22 minutes / 1 heure * 30€ = 11€ d’économie de carburant…

Est-il pertinent de rouler plus vite?

Voici le temps du trajet par autoroute entre Paris et Lille (210 km), selon la vitesse moyenne (en négligeant les temps de traversée de ville, les bouchons, les péages…)
100 km/h : 2 h 06
105 km/h: 2 h 00
110 km/h : 1 h 55
115 km/h: 1 h 50
120 km/h: 1 h 45
125 km/h: 1 h 41
130 km/h: 1 h 37
140 km/h: 1 h 30
150 km/h: 1 h 24

En roulant pépère à 120 km/h au lieu de 140, on ne perdra que 15 minutes dans le meilleur des cas (0 bouchons, 0 ralentissements), mais on évitera de stresser durant 1 h 30 à cause des radars car on roule moins vite. On économisera également environ 2,5€ de carburant (10€/heure * 15 minutes), de quoi s’offrir un demi par rapport au conducteur stressé.

Rien ne sert de courir, il faut partir à point

Profitez du paysage en roulant lentement, ne stressez pas, rien ne sert de courir, il faut partir à point…

Si vous êtes pressé, au lieu d’appuyer sur le champignon, préférez utiliser des transports alternatifs. En prenant le TGV, vous ne mettez que 59 minutes, contre 1h 37 en roulant à 130 plus temps pour sortir de paris et rentrer à lille. Vous ne rejetterez que 2 kg de co2 contre 44 en voiture. Aucun risque d’amende, taux d’accident proche du néant… Même si vous n’avez pas le TGV sur le chemin voulu, même un train lent peut être intéressant. A titre personnel, je préfère passer 4 heures dans un train (possibilité de dormir/travailler à bord) que de passer 3 heures (pure perte de temps) à conduire. Lecture complémentaire: Eco-transports

 

Bonne route 🙂

Pour aller plus loin

Pourquoi prendre l’autoroute alors qu’on peut prendre les petites routes ?

Ainsi, Un Orléans/Nice dure 8h20 pour 922 km et 156,96 euros de cout (péage et carburant) selon viamichelin. En passant que par les nationales (mode économique) vous mettrez 13h14 mais ne dépenserez que 73,72 euros pour 825 km de trajet (4h54 de plus et 83,24€ d’économies, soit 17€ pour chaque heure de trajet en plus). Le trajet « découverte » mettra lui 12 heures pour 87€. Plutôt que de stresser sur les bouchons autoroutiers, profitez des petites routes, admirez les alpes, la beauté de la Provence… plutôt que les bordures de l’autoroute, laides…

lac-de-sainte-croix

Lac de Sainte Croix

Vous ne verrez jamais ce genre de paysages depuis une autoroute… Par contre en prenant des routes nationales au lieu d’autoroutes, j’ai déjà pu admirer des lacs, des montagnes dans le Jura… tout en économisant 15 à 20 euros de l’heure entre la moindre consommation de carburant et l’absence de péages…

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu, n’hésitez pas à faire part de votre commentaire et bonne visite sur Eco-malin.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *