Achetez des produits durables

La société de consommation actuelle ne fonctionne qu’à condition qu’il y ait une croissance économique. Cette croissance implique une production de biens croissant, et donc un renouvellement sans cesse plus rapide des équipements des ménages (obsolescence programmée). Par exemple, alors que les bonnes vieilles VHS ont duré un certain nombre d’année, son petit frère DVD est déjà en train d’être remplacé par le Blue-Ray… Cela impliquera l’achat d’un lecteur Blue-Ray, ce qui sera couteux, et les vieux lecteurs DVD seront jetés au rebut. Source de gâchis.

Dans la mesure du possible, achetez des produits de qualité, et par des produits trop tendances, de façon à ce qu’ils ne soient pas démodables, et qui auront une durée de vie plus grande que les modèles bas de gamme. Ces produits ne coûteront finalement pas plus cher que de remplacer plusieurs fois un appareil bas de gamme, avec la qualité en plus.

Achetez durable

Fuyez comme la peste les produits jetables. Pour votre enfant, offrez-lui plutôt un petit modèle numérique qu’un appareil photo jetable. Évitez les assiettes et couvertes jetables, ou préférez ceux en carton que ceux en plastique. Évitez d’acheter des petites bouteilles d’eau de 50cl en plastique : c’est trop cher et trop polluant. A la place, remplissez-les au robinet, ou achetez des fontaines de 5L qui vous permettra de remplir 10 petites bouteilles… Évitez encore piles non-rechargeables ; préférez les cabas aux sacs plastiques dans les supermarchés, le cas échéant  recyclez votre sac plastique – ou ce qui est mieux votre sac en amidon – en sac poubelle. Évitez les Nespresso et leurs capsules jetables, qui est un produit purement marketing et polluant au vu des capsules, pour d’autres machines à expresso que vous pourrez directement recharger en café…

Louer plutôt que d’acheter

Il existe un grand nombre de produits dont on se sert peu. Pourquoi les acheter, ce qui se révèlera cher et polluant, quand on peut les louer ? Par exemple, mieux vaut louer un DVD à 4 euros que l’acheter à 20 sachant que nombre de DVD ne sont visionnés qu’une fois, au mieux deux. C’est moins cher et cela évite la production d’une pochette et d’un DVD supplémentaire.

C’est la même chose pour les livres ou magazines : s’il est agréable de posséder certains ouvrages chez soi qui peuvent être difficiles à retrouver par la suite, préférez emprunter ou lire un livre à la médiathèque plutôt que de l’acheter. C’est moins cher et plus écologique.

arbre

Pour conclure

Plutôt que de faire une liste exhaustive de produits à surveiller, analysez votre consommation et demandez vous quels produits que vous achetez pourraient êtres loués, prêtés par des amis, ou remplacés moins souvent. Ces produits là, louez les, empruntez les, prêtez les, … c’est écologique et économique. Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne visite sur eco-malin.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *