Principe de la pompe à chaleur

Comme son nom l’indique, la pompe à chaleur fonctionne en pompant la chaleur environnante, présente dans l’air, le sol ou bien les nappes phréatiques, puis en la restituant dans votre maison. Comment ? Le soleil, notre grand radiateur mondial, nous fournit de la chaleur sans discontinuer et sans se lasser. La pompe à chaleur, grand radiateur individuel, absorbe cette chaleur, puis à l’aide d’un compresseur, la convertit pour chauffer efficacement votre doux foyer, de manière harmonieuse.

Un système performant et efficace

Simple et efficace, ce système de chauffage est en plein essor puisque le nombre d’utilisation double chaque année. Essor motivé notamment par les économies que vous permet de réaliser la PAC : au minimum 50 % votre facture d’électricité, d’après les entreprises en commercialisant.

 

Pompe à chaleur

Calculez gratuitement vos économies d’énergie en installant chez vous une pompe à chaleur.

 

Pompe à chaleur et crédits d’impôts

De plus, puisque l’installation d’une pompe à chaleur entre dans la catégorie « développement durable », l’Etat nous accorde un crédit d’impôt conséquent (jusqu’à 40 % du prix d’achat) pour toute pose d’une PAC géothermique dont le COP est supérieur ou égal à 3,3. Rappelons que le crédit d’impôt concerne même les foyers les moins fortunés car l’Etat leur rembourse le montant qu’ils n’auraient pas payé s’ils avaient imposables.

Mais attention : la pose d’une pompe à chaleur doit être l’œuvre d’un professionnel consciencieux. Il faut donc veiller non seulement à la qualité du produit grâce à l’apposition du sceau Eurovent, à sa norme NF grâce au logo NF PAC, mais aussi au sérieux du poseur de pompe à chaleur. Pour plus de sécurité, l’ADEME vous propose de choisir des installateurs par le truchement de l’Association Française pour les Pompes A Chaleurs, l’AFPAC, sur son site Afpac.org

Seul bémol, la pompe à chaleur peut faire un certain bruit. Mais c’est le prix à payer pour faire fuir votre voisin qui organise des barbecues tous les étés sous votre rosier.

Une simulation proposée par Economies d’énergie

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne visite sur Eco-Malin.com

Ecrit par Esther Alezra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *