Prêt à taux zéro

Le prêt écolo à taux zéro, aussi connu sous le nom de PTZ, est un prêt sans intérêt (TEG de 0%) jusqu’à 30 000€ destinés aux personnes désirant financer des travaux écologiques. Le prêt écolo est ainsi destiné à garantir une performance énergétique minimale. Prévu pour 2009, le prêt écologique ou PTZ écolo s’appliquera dès la publication du décret et prendra fin en décembre 2013.

Prêt d’accession sociale

Le prêt d’accession sociale (PAS) est un prêt servant à financer des travaux d’amélioration ou d’économies d’énergie. Son obtention dépend de vos ressources, de la région où vous habitez et du nombre de personnes qui composent le ménage.

Le prêt à l’amélioration de l’habitat

La France est l’un des pays développés les moins contributeurs au réchauffement climatique: chaque Français rejette entre 5,5 et 6 tonnes de CO2 par an en moyenne, 40% de moins que la moyenne Européenne et 2,5-3 fois moins qu’aux USA, en raison de son important parc nucléaire. Pour autant, pour aller plus loin dans cette démarche et rejeter toujours moins de CO2, il faut rechercher des économies d’énergie.

Comment préserver l’eau?

Imaginez que la totalité de l’eau présente sur Terre soit représentée par une baignoire remplie d’eau (200 litres). L’eau douce ne représente que 6 litres de cette eau. Sur cette eau, 4 est faite de glace (Arctique, Antarctique…), et sur les deux litres restant, à peine 1 est utilisable. Enfin, quand des régions profitent de ce litre, d’autres, arides, doivent se contenter de quelques gouttes… Voici résumé à la maison le défi de l’eau. Préservons l’eau pour nous et la planète, et faisons des économies sous tous les sens du terme.

Potentiel hydroliennes

Les hydroliennes sont grosso modo une sorte d’éolienne sous-marine, dont les pales sont mues non pas par le vent (au contraire des éoliennes classiques) mais par les courants marins. Le potentiel européen de l’énergie hydrolienne est, selon plusieurs études menées il y a quelques années axées sur ce projet d’envergure mondiale, à environ 12,5 GW (l’équivalent de 10 à 12 réacteurs nucléaires) qui pourraient produire 48 TWh annuels. La France, selon EDF, disposerait du deuxième potentiel Européen, soit 3 Gw. Découvrez plus d’informations dans cet article sur cette source d’énergie prometteuse.

Pompe à chaleur

Une pompe à chaleur, aussi appelée PAC, est un dispositif thermodynamique qui permet de transférer la chaleur du milieu le plus froid vers le milieu le plus chaud. Le réfrigérateur est le système de pompe à chaleur le plus connu, le climatiseur en est un autre. La notion de pompe à chaleur s’est diffusée récemment, principalement pour désigner la pompe à chaleur géothermique ou la pompe à chaleur air-eau, qui s’est popularisée en France suite au premier choc pétrolier en 1973 et surtout depuis l’an 2000, en raison de la flambée du coût de l’énergie, de déductions d’impôts et de l’émergence de la conscience écologique.

Principe de la pompe à chaleur

Comme son nom l’indique, la pompe à chaleur fonctionne en pompant la chaleur environnante, présente dans l’air, le sol ou bien les nappes phréatiques, puis en la restituant dans votre maison. Comment ? Le soleil, notre grand radiateur mondial, nous fournit de la chaleur sans discontinuer et sans se lasser. La pompe à chaleur, grand radiateur individuel, absorbe cette chaleur, puis à l’aide d’un compresseur, la convertit pour chauffer efficacement votre doux foyer, de manière harmonieuse.

Police de caractère écologique

« La consommation de papier a été multipliée par 10 en France et atteint désormais 70 kg par employé de bureau. » La consommation d’encre, hors amélioration éventuelles de la consommation des imprimantes, suit la même tendance. Des solutions existent pour économiser l’encre : Moins imprimer, économiser le papier, mais aussi… utiliser des polices écologiques

Pneus sans air

Les pneus représentent un défi environnemental important pour la société et les automobilistes, mais de nouvelles solutions innovatrices pourraient rendre la tâche de récupération plus facile. Rappelons qu’il y aurait au monde 1,015 milliards de voitures en circulation pour 2012… avec au moins 4 pneus chacune! Quant au nombre de pneus, on chiffre la production journalière à 800 millions, ce qui représente 292 milliards de pneus produits par année. Et ces vieux pneus en fin de vie, on les retrouve dans les décharges publiques, site d’entreposage et malheureusement aussi dans la nature malgré l’interdiction de jeter ses déchets à tout hasard.

La plongée sous-marine, sport écologique

La plongée sous-marine est un très joli sport permettant de découvrir les fonds marins, qui a l’avantage d’être « écologique ». Si trop de plongeur nuisent à la faune locale, comme l’atteste certains spots de plongée sur-fréquentés, aux coraux blanchis (morts) – sans compter l’impact sur l’environnement du transport aérien, souvent nécessaire pour rejoindre les spots de plongée, la plongée nuit malgré tout bien moins que les autres sports nautiques – ski nautique, hors-board… – et permettent de prendre le temps de découvrir la faune marine… Parfois génial, pour avoir eu l’occasion de faire de la plongée au Mexique et en Croatie. Cela peut être de la plongée bouteille ou un simple masque+tuba, pensez y quand vous partez en vacances.