Les pays les plus écologiques

Si la France est l’un des pays développés qui pollue le moins : 5,8 tonnes de co2 par habitant et par an, soit moins que dans la plupart des autres pays développés et moins qu’en Chine, c’est principalement en raison de l’importance de son parc nucléaire qui produit ¾ de l’électricité Française sans rejeter de co2 (en dehors de la construction des centrales)

emissions-co2-par-habitant-dans-quelques-pays-dans-le-monde

En dehors de cet état de fait, la France avance peu en matière d’énergies renouvelables : le nombre d’éoliennes installés diminue année après année depuis 2010, le boom du solaire est fini, et le chauffage électrique continue de se développer alors même qu’il s’agit d’un gaspillage d’électricité mieux vaudrait à la place rénover l’habitat ancien pour mieux isoler et promouvoir le chauffage au bois.

Pendant que la France s’englue dans l’immobilisme écologique, voici 3 pays qui ont réussi à faire d’étonnants progrès en la matière. Les voici :

1. Le Danemark

Pays disposant de très peu de ressources naturelles, le Danemark a mis en place un important programme éolien à des fins de production d’électricité. En 2011,41% de l’électricité fut produite de façon renouvelable, dont près de 30% avec les seules éoliennes, un record mondial (source)

Le développement de l’éolien a énormément apporté au Danemark. Cela a permis de :

– Limiter la contribution au réchauffement climatique et la pollution et ses coûts associés (maladies respiratoires…)

– Limiter les importations en énergies fossiles et améliorer la balance du commerce extérieur (qui est fortement excédentaire)

– Cela a permis l’essor d’une nouvelle industrie de rang mondial (Vestas, leader mondial des éoliens, gagne 7 milliards d’€par an) et de créer de nombreux emplois.

2. L’Islande

Petit pays dépourvu de ressources minérales, l’Islande fut durant longtemps dépendant des importations en pétrole et en charbon… Mais depuis les années 1960-1970, le pays a développé son immense potentiel en énergie géothermique et hydraulique pour se développer. Bilan : environ 90% de l’énergie consommée dans le pays est d’origine renouvelable.

Mieux : l’explosion de la production de cette électricité propre et bon marché a attiré de nombreuses industries (usines d’aluminium notamment) qui autrement auraient du utiliser des énergies fossiles pour fonctionner, et permis à l’Islande d’être un des pays les plus prospères du monde malgré avoir été très touchée par la crise économique. Qui dit mieux ?

consommation-energie-en-islande

Source de l’image

 3. L’Espagne

Le Danemark, l’Islande…  Les énergies éoliennes seraient donc condamnées à n’être l’apanage que de petits pays faiblement peuplés ? Que nenni. Prenons l’exemple de l’Espagne. Le pays dispose de très peu d’hydrocarbures et son charbon est de mauvaise qualité. Pour cette raison, l’Espagne fut durant longtemps largement dépendant d’importations de gaz pour produire son électricité.

Mais ces dernières années, les producteurs d’électricité (Iberdrola…) ont fortement développé les énergies renouvelables. Bilan : l’éolien est devenu la première source d’électricité en Espagne durant la totalité de l’année 2013 devant le nucléaire. 40% de l’électricité du pays provient des énergies renouvelables, dont la moitié de l’éolien (source). Pas mal non ?

Conclusion

Cet article est désormais. J’espère qu’il vous a redonné le moral en vous montrant que le développement durable n’est pas une utopie mais quelque chose de réalisable. Toutes les technologies existent, l’argent nécessaire aux investissements aussi, tout ce qui est nécessaire est de la volonté, la volonté de changer. En attendant que le gouvernement et les entreprises ne commencent à changer, pourquoi ne pas changer à votre niveau en adoptant des petits gestes écologiques ?

Pour faire des économies d’argent et consommer moins d’énergie, je vous invite à consulter ma rubrique « faites des économies au quotidien »

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et à bientôt sur eco-malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *