Le charbon propre : mythe ou réalité

Le premier combustible utilisé pour produire de l’électricité dans le monde est le charbon (45% de la production mondiale). Quand certains pays en consomment très peu (Brésil: 2% en raison de l’électricité hydraulique, France: 4% en raison de l’important parc nucléaire), d’autres en consomment beaucoup: 45% de l’électricité produite en Allemagne ou aux USA l’est grâce au charbon, 80% en Chine et près de 90% en Pologne…

Avantages et inconvénients du charbon

Le charbon (ou ses dérivés, comme la lignite, très populaire outre-rhin) est un combustible abondant (environ 200 ans de réserve contre 40 pour le pétrole) relativement peu cher, et présent un peu partout dans le monde (donc peu de dépendance envers l’extérieur). En clair, le charbon offre de nombreux avantages par rapport au pétrole, ce qui explique pourquoi 45% de l’électricité dans le monde est produite au charbon, contre 1% seulement au pétrole (source).

Quant au gaz, il produit 23% de l’électricité mondiale, un chiffre en hausse car le gaz pollue 2 à 2,5 fois moins qu’une centrale au charbon, le gaz coûte moins cher que le pétrole, l’installation d’une centrale est moins chère qu’une centrale nucléaire et davantage acceptée par les populations. Bref, c’est une sorte de compromis de plus en plus intéressant.

Revenons au charbon. Malgré ses avantages (forte disponibilité, bas coût) il n’en demeure pas moins le combustible le plus polluant pour produire de l’électricité. Selon l’ADEME, voici les quantité de CO2 (en gramme) rejetées pour chaque Kwh d’électricité produite selon les différentes sources d’énergie (chiffres moyens, qui varient selon le rendement des centrales, la qualité du combustible…)

emission-co2-production-electricite

Comme vous pouvez le voir, le charbon est la source de production d’électricité la plus polluante. La lignite très populaire en Allemagne, pollue jusque 4 fois plus (1 100 grammes de CO2par Kw/h )qu’une centrale à gaz de type cogénération de très haute performance (230 grammes de COpar Kw/h)

Le charbon propre pour cumuler les avantages sans les inconvénients: une chimère?

Face à ce problème (émissions de CO2, pluies acides…) il existe des projets de charbon propre. Grosso modo, le charbon « propre » consiste à capter le CO2émis par une centrale au charbon et à l’enfouir dans des cavités souterraines étanches. De cette manière, le CO2est emprisonné dans le sous-sol et ne participe donc pas au réchauffement climatique.

Une solution séduisante sur le papier, mais qui n’est pas sans problèmes pour autant car:

– Le captage de COnécessite de l’énergie (pompage et transport du CO2) donc de consommer encore plus de charbon que sans captage.

– Même en captant le CO2, le charbon « propre » n’est pas durable: les réserves de charbon ne sont pas infinies

– Le COrestera t-il indéfiniment bloqué dans les sous-sols étanches? Quelles seront les conséquences pour les population locales s’il s’échappe soudainement? Et les conséquences globales

– Le captage de COa un coût financier. Dit autrement, capter du COcoûte cher, et on peut légitimement se demander si ce même argent ne pourrait pas mieux être utilisé dans la recherche, les économies d’énergie ou les énergies renouvelables.

– Captage ou pas, l’extraction du charbon est polluant. Montagnes rasées, eaux de ruissellement polluées…

Tout ceci pour dire que le charbon propre semble en l’état une illusion, d’autant plus quand on voit l’évolution de cette technologie, de plus en plus délaissée. Au lieu de chercher des solutions qui poseront plus de problèmes qu’elles n’en résoudront, mieux vaut admettre une chose: le charbon est une énergie sale, et l’important est de diminuer notre consommation d’énergie avant tout.

charbon

Extraction du charbon

Ressources

Au cas où vous auriez encore des doutes, voici quelques informations intéressantes sur le charbon

Destruction des montagnes

Comme toute matière première, la première étape consiste à extraire le charbon. Aux USA, il suffit de raser la forêt puis les montagnes des Appalaches à grand coup de dynamite pour accéder aux veines de charbon (source : Le Point.fr). Cela donne ceci :

 

Libération de gaz à effet de serre

Les énormes excaveuses tournent au diesel… Les veines de charbon contiennent souvent du méthane. Captage du COou pas, L’exploitation du charbon libère du méthane, gaz à effet de serre 20 fois plus puissant que le CO2

Problème pour la santé humaine

Dans les pays en développement, outré les dégâts à l’environnement, des dizaines de milliers de mineurs de charbon meurent chaque année dans des accidents miniers. En outre, les rebuts polluent les rivières, les poussières nuisent à la santé des habitants proches…

Transport du charbon

Consommation de diesel

Une petite centrale au charbon de type 1000 MW consomme pas moins de 2 à 3 millions de tonnes de charbon par an. En Chine par exemple, le charbon est largement transporté par camion. En admettant qu’un camion transporte 50 tonnes, une petite centrale au charbon de 1000 MW (à titre de comparaison, avec le nucléaire, on obtient des centrales de plus de 5000 MW comme à Cattenom), il nous faut pas moins de 40 000 à 60 000 camions par an. Avec des trains, pouvant contenir des milliers de tonnes, le besoin est moindre, mais il n’empêche qu’un problème se pose :

– Ces transports (train aux USA, camions…) fonctionnent avec du diesel

– Ce transport implique de construire plus d’infrastructures de transport…

Combustion

La combustion du charbon émet beaucoup de CO2, mais aussi du soufre (à l’origine de pluies acides) ainsi que de l’uranium (le charbon contient naturellement des petites quantités d’uranium, source : Cndp.fr

Résumons : vivre à côté d’une centrale à charbon, c’est

– Subir les poussières de la centrale

– Subir des pluies acides

– Subir de la radioactivité (autant voire plus qu’en vivant à côté d’une centrale nucléaire)

Alors quel intérêt des centrales au charbon? Les emplois ? Si l’on prend l’exemple du Kentucky, un état produisant beaucoup de charbon, le nombre d’emplois ne cesse de diminuer, hausse de la productivité des salariés obligent.

Pour finir, voici une dernière vidéo…

Alors quel intérêt des centrales au charbon? Libre à vous de vous forger votre propre opinion… Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a intéressé et bonne visite sur Eco-Malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *