La piscine écologique : une alternative responsable

Une piscine naturelle, fonctionnant sans aucun chlore ni produit chimique, qui s’intègre merveilleusement bien à votre aménagement paysager, c’est possible? Vous en avez peut-être déjà entendu parler ou bien avez-vous eu la chance de profiter d’une baignade dans cette piscine 100% écologique!

piscine-naturelle

 

Qu’est-ce que réellement la biopiscine?

En fait, c’est un bassin de baignade entièrement naturel qui fonctionne à partir du principe de lagunage, une technique naturelle d’épuration de l’eau qui utilise les plantes aquatiques et autres organismes naturels pour procéder à la filtration. Considérée comme la solution la plus écologiquement responsable, il est malheureusement encore rare d’en trouver dans les cours arrière puisque ce type de bassin est peu connu du grand public.

L’idée se veut à priori assez particulière puisqu’elle requiert la création d’un espace entouré de végétaux s’intégrant visuellement bien et qui présente toutes les caractéristiques nécessaires pour faire fonctionner comme une piscine normale et filtrer l’eau comme il se doit.

Est-ce réellement fait pour tous?

En plus d’être visuellement agréable à l’œil, ce type de piscine comporte plusieurs avantages notables.  L’eau est purifiée et entièrement filtrée sans avoir recours au chlore ni à aucun autre produit chimique. Pour les gens allergiques au chlore , cette option deviendra vite une vraie bénédiction!

Les frais d’entretien seront parallèlement réduits eux-aussi puisqu’on n’a pas besoin d’acheter constamment des nettoyants. Vous aurez également le loisir de faire travailler votre sens créatif en participant au design et la création de votre petit coin de paradis. Même s’il existe certains modèles, la conception peut généralement faite sur mesure à l’instar des piscines creusées, ou vous pouvez choisir vous-même la forme, les matériaux utilisés et la grandeur.

Malgré tout, même avec tous ces avantages, ce n’est pas une alternative qui convient à tous. Vous retrouverez un éventail diversifié de faune et de flore directement dans le bassin ; vous devrez donc partager votre baignade avec insectes, grenouilles, escargots et plusieurs algues. Si cela vous inspire déjà un certain dédain, c’est que cette option n’est peut-être pas pour vous!

De plus, si vous n’avez qu’un espace restreint dans votre cour, la construction d’un bassin écologique risque d’être impossible. En effet, en raison des différentes zones que la piscine doit avoir, vous aurez besoin d’un espace plus important.

Le fonctionnement

À côté de la zone principale- la zone de baignade, on retrouvera une zone de végétation qui entretiendra la vie du bassin. Elle doit être d’une surface équivalente à la zone de baignade, question d’atteindre l’équilibre recherché.  Cette zone de végétation (aussi appelée zone de régénération) doit être assez profonde  pour qu’on puisse y intégrer des nénufars et autres plantes oxygénantes ; il est donc conseillé un minimum d’un mètre de profondeur.  Une zone moins profonde, la lagune, servira à installer des plantes épuratrices sur un tapis de pierre de type pouzzolane, un type de roche qui ne se dégrade pas et qui laisse passer l’eau en la filtrant.

La piscine écologique fonctionne sur la base d’un cycle qui se continue sans arrêt. Le soleil, grâce à son énergie, réchauffera l’eau et éliminera certains germes. Le soleil permet également la photosynthèse qui sert aux plantes épuratrices. Ces dernières vont fixer les nutriments de l’eau tandis que les plantes oxygénantes, grâce à leur action d’oxygénation, vont permettre la vie de nombreuses bactéries et petits animaux. À leur tour, ils transformeront les déchets organiques en nutriments assimilables par les plantes. Les petits animaux (insectes, larves, escargots, etc.) se nourrissent les uns des autres et assurent le brassage de l’eau. Les baigneurs agissent également sur l’eau, en brassant les couches profondes de la zone de natation.  Le soleil réchauffera également les roches et petits galets aménagés de façon à réchauffer l’eau  sans avoir besoin de l’aide d’un chauffe-eau quelconque. Bref, l’eau traversera toutes ces étapes une après l’autre pour finalement être entièrement filtrée et purifiée lorsqu’elle atteint la zone de baignade.

 

schema-ecopiscine

Source de l’image

 

En outre, une fois le bassin rempli et aménagé avec la faune et flore requise, il n’y a pratiquement plus rien à faire! L’équilibre biologique de la piscine se créera rapidement. Un petit jardinage aquatique de temps à autre et le tour sera joué.

En raison des nombreux avantages sur l’environnement et sur la santé, il y a fort à parier qu’on assistera à une croissance de la popularité des piscines écologiques dans les années à venir. De plus en plus de compagnies spécialisées dans son installation voient le jour et créent des petits bijoux d’aménagement!

Et vous, êtes-vous prêts à faire le saut dans une piscine naturelle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *