La bataille de Tchernobyl

Le nucléaire est souvent présenté en France comme une énergie propre ou durable. Ceci est entièrement faux: certes, le nucléaire ne rejette pas de co2 en dehors de la construction/déconstruction des centrales et le transport des combustibles fissibles. Mais les réserves d’uranium sont limitées, et certains isotopes seront radioactifs pendant des millions d’années, et personne n’a de solutions durables à part les enfouir (Bure…), les balancer dans la mer ou les exporter en Sibérie…

Souvent présenté comme sûr, le nucléaire ne l’est pas tant que ca. Maiak (1957), Three Mile Island (1976), Tchernobyl (1986), Fukushima (2011), 4 centrales sur 440 existantes, cela donne 1% de risque d’accident majeur. La France, avec 58 réacteurs nucléaires, a donc statistiquement une chance forte d’avoir un accident majeur un jour sur son territoire…

Si vous êtes intéressés par  Tchernobyl ou simplement désirez en savoir plus sur les risques du nucléaire, je vous invite à voir ce très bon reportage diffusé par France 3 sur Tchernobyl. Certains discours peuvent choquer – notamment sur le mépris de la vie humaine, mais est-ce bien différent de ce qui se fait dans l’’industrie pétrolière, des cigarettes… ? – Cette vidéo doit être diffusée pour qu’’on n’oublie jamais ce qui s’est vraiment passé à Tchernobyl. Bon documentaire 😉

J’espère que ce documentaire vous a plu. N’hésitez pas à poster vos commentaires ci-dessous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *