Actions possible pour l’environnement

Comment agir pour l’environnement ? Dans la vie, quel que soit le domaine, il faut pouvoir mesurer les progrès pour aller de l’avant. Par exemple si vous voulez courir plus vite, il faudra bien vous chronométrer de temps en temps pour pouvoir mesurer l’étendue de vos progrès non? A l’école, on mesure régulièrement les connaissances des élèves lors des devoirs surveillés. C’est logique. Dans l’environnement, c’est la même chose. Pour moins polluer et agir en faveur de l’environnement, il vous faudra dans un premier temps prendre conscience de votre impact sur l’environnement (aussi appelé empreinte écologique) afin de déterminer les pistes d’amélioration et pouvoir ensuite diminuer votre impact sur l’environnement. On ne se rend pas toujours compte, mais notre vie quotidienne la plus banale peut être la cause de beaucoup de COcomme nous allons le voir au cours de cet article.

Prendre conscience de son impact climatique

Pour continuer les actions possibles en faveur de l’environnement, il y a par exemple en Angleterre mais aussi en France, des produits certifiés avec l’empreinte carbone comme les supermarchés Casino en France ce qui permet de se rendre compte que la nourriture pollue pour être produite (libre aux gens de choisir des produits à faible teneur en CO2…). Saviez vous qu’un steak est à l’origine d’autant de COque si vous rouliez 10 kilomètres en voiture ? En gros ca pollue trois fois plus de manger un burger à Mc Do que la voiture pour y aller… (Ordre de grandeur)

Douche et eau chaude

La douche est souvent un moment agréable. Mais d’un point de vue écologique, une douche, c’est de l’eau à traiter et acheminer jusque chez vous. C’est du gaz ou de l’électricité pour chauffer l’eau, et enfin c’est une station d’épuration pour filtrer vos eaux usées… Afin de prendre conscience de votre impact environnemental, je vous invite une fois à boucher la sortie de l’eau de votre douche afin de prendre conscience de la quantité d’eau que vous consommez… et vous convaincre de l’idée d’investir dans une douche écologique, de vous doucher moins longtemps ou avec un débit d’eau moindre…

Recycler davantage.

En 2006, les USA ont recyclé environ 40% des packagings des emballages, économisant l’équivalent 108 millions de tonnes de CO2. Amener ses propres sacs (de préférence des sacs réutilisables) au supermarché, cela permet d’éviter la pollution émise par les sacs en plastique. Vous pouvez aussi vous resservir des sacs en poubelles.

Refusez les catalogues et les publicités papier

Diminuez les catalogues de revenus, tout ce qui est publicités – étiquette non à la pub – ce genre de choses. Cherchez des produits avec moins d’emballages – cela peut être également des gros conditionnements, par exemple préférez acheter de grosses bouteilles de soda. Vous pouvez ensuite transvaser le soda dans une petite bouteille en plastique que vous réutilisez. Mieux vaut acheter une bouteille de 2 litre que 4 bouteilles de 50 cl car les petits conditionnements consomment proportionnellement beaucoup plus d’emballages. (et en plus c’est moins cher).

Pelouse

En extérieur, on peut remplacer la pelouse avec un autre type de couverture végétale, pour qu’il nécessite moins de tondeuse à gazon. Cela permet d’économiser le fuel ou l’énergie de la tondeuse à gazon. Pour tondre le gazon, vous pouvez remplacer une tondeuse à fuel par une électrique.

Jardin : plantez des arbres

Vous pouvez planter des arbres ou des arbustes, par exemple des arbres fruitiers. Si vous plantez un cerisier par exemple, cela permet :
– D’absorber du COlors de la croissance de l’arbre
– D’absorber du COlors de la croissance de l’arbre
– De rafraîchir la maison avec l’ombre, donc limiter les besoins de climatisation
– D’avoir des oiseaux qui chantent (sympa non ?)
– Le plaisir d’avoir de beaux fruits à la belle saison…

Synthèse

Comme vous pouvez le voir, il n’est pas difficile d’agir pour l’environnement. Prendre conscience de votre impact sur l’environnement sera la première étape de votre démarche (fermer la sortie d’eau dans votre douche, switcher le compteur de votre voiture sur le mode « consommation instantanée »…), puis cherchez les moyens à mettre en oeuvre pour respecter davantage l’environnement (ecoconduite, covoiturage, limiter le gâchis alimentaire, acheter un pommeau de douche écologique…) tout en faisant d’importantes économies d’énergie donc d’argent.
Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et vous souhaite une agréable visite sur Eco-malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *