Placez votre argent de façon socialement responsable !

Vous avez de l’argent à placer à moyen ou long terme ? Les sociétés de gestion intègrent de plus en plus les critères d’investissement socialement responsable dans leur offre. Vous pouvez ainsi, en plaçant votre argent sur ce type de support, contribuer à mettre en avant les sociétés les plus responsables.

1°) Les raisons

La solidarité, le respect de l’Homme et de l’environnement sont les clés aujourd’hui d’une performance durable et responsable. Ces critères extra financiers à l’analyse financière classique sont donc intégrés dans le choix des valeurs.

La conviction est de plus en plus forte que les obligations réglementaires relatives à l’environnement, au social et à la gouvernance vont se durcir au fil du temps. Les sociétés qui auront anticipé ces évolutions auront une certaine avance sur leurs concurrents. Certaines sociétés ne perdureront pas du fait des efforts à engager pour être conforme. Ces investissements de conformité ne sont donc pas considérés comme des coûts ponctuels mais plutôt comme une anticipation sur une optique long terme.

A titre d’exemple, les sociétés les plus en avance en terme environnemental servent souvent de référence au règlement érigé par le législateur. Ces sociétés sont certains d’avoir une avance sur leurs concurrents et n’encourent pas de risque immédiat vis-à-vis de la loi.

Dans le domaine financier, une entreprise doit assurer sa rentabilité économique afin de financer son développement. Il en est de même pour le développement durable. Les ressources de l’activité économique seront allouées à des investissements durables qui, comme leur nom l’indique, participeront à la pérennisation de l’activité.

Cela permet à l’entreprise d’entrer dans un cercle vertueux d’investissements et de retour sur investissements durables. Sans croissance, les sociétés n’investiront pas dans des domaines périphériques tels que la formation ou la mise en place de systèmes de réduction d’énergie.

2°) Le respect de l’environnement

Cette analyse repose principalement sur les process de production et sur l’organisation globale de l’activité. Elle porte sur l’intégration du critère environnemental dans l’optimisation de la production (en intégrant à la fois les fournisseurs et les clients) :

– gestion au mieux des équilibres de la planète

– optimisation de l’utilisation des richesses naturelles (air, eau, énergies fossiles…)

– couverture des besoins liés à l’activité sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs

– réduction de l’empreinte écologique faite par l’activité de la société (détection des impacts écologiques, plans mis en œuvre pour leur réduction, mesures des progrès…)

– protection, sauvegarde et prévention des atteintes à l’environnement

– éco conception

– protection de la biodiversité et maîtrise rationnelle des impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie des produits ou des services

3°) Les autres critères

D’autres critères peuvent être appliqués dans le process de sélection des valeurs.

La politique sociale

– les ressources humaines :
o la gestion des emplois et des compétences
o l’absence de discrimination
o la politique d’intéressement
o les moyens alloués à la formation

– les pratiques sociales :
o les mesures d’accompagnement
o le respect des droits de l’Homme
o la négociation collective

L’analyse des critères sociaux mesure l’implication de l’entreprise dans le bien-être et le développement personnel de ses employés. L’entreprise est aussi considérée comme un acteur de la société qui, de par son activité, peut favoriser le développement de la communauté.

La gouvernance d’entreprise

– les modalités de fonctionnement des organes de direction et de contrôle
– la composition de ces organes (administrateurs indépendants, pourcentage de femmes, de juniors…)
– les résolutions proposées aux assemblées générales, avec une politique de droits de vote bien définie
– équité et transparence vis-à-vis des différents partenaires de l’entreprise

Le comportement sur les marchés

– prise en compte des droits et des intérêts des clients
– intégration de standards sociaux et environnementaux dans la sélection des fournisseurs et sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement
– prévention effective de la corruption
– respect des règles concurrentielles

L’engagement sociétal :

– effectivité, intégration managériale de l’engagement
– contribution au développement économique et social des territoires d’implantation et de leurs communautés humaines
– engagements concrets en faveur de la maîtrise des impacts sociétaux des produits et des services
– contribution transparente et participative à des causes d’intérêt général

4°) Vos placements profitent aux entreprises les plus vertueuses

Ces critères extra financiers d’investissement socialement responsable sont ajoutés aux critères financiers. Votre argent ira donc financer les entreprises qui sont non seulement rentables mais qui oeuvrent également pour le développement durable.

Le poids de plus en plus fort de ce type d’investissement servira à terme de levier des épargnants pour exprimer un message fort envers les entreprises, et contribuera au développement durable de toute la planète.

Ecrit par par Créa’Tizef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *