Gérer son moteur

Les carburants coûtent de plus en plus cher, raréfaction du pétrole et crise géopolitiques obligent. En cette période de crise, toute économie est la bienvenue. Dans cet article, nous allons voir comment économiser du carburant, en choisissant bien votre vitesse, votre régime moteur… Cela n’a rien de compliqué comme vous allez le voir maintenant:

Le régime moteur

Roulez toujours au bon régime, et n’attendez pas pour monter d’une vitesse, faites le dès que possible, afin de consommer moins de carburant. Si le sous-régime n’est pas l’idéal, il est toutefois préférable au surrégime : préférez prendre le risque de passer trop tôt vos vitesses que d’attendre que le moteur ne vrombisse pour changer vos vitesses.

N.B : Cela n’est pas vraie dans les montées. Quand une montée est rude, à l’instar d’un cycliste, préférez passer vos vitesses de montée (seconde ou troisième) qui polluera moins que la quatrième par exemple.

Coupez votre moteur si possible

Lorsque vous connaissez la durée d’un feu, s’il dure plus de 30 secondes, il peut être intéressant de couper le moteur puis de le rallumer par la suite. Si vous êtes bloqué par quelque chose de long, préférez couper le moteur.

Choisir une vitesse adaptée

En ville, lorsque vous roulez à une allure non constante, préférez rester en troisième, moins gourmande en carburant. Par contre, si vous pouvez durablement rester à 50 km/h, préférez la quatrième qui sera moins gourmande en carburants.

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu. Pour lire la suite du dossier consacré à l’eco-conduite, je vous invite à cliquer ici: Dossier Eco-Conduite ou à télécharger dès maintenant mon livre intitulé « 10 trucs et astuces pour consommer moins de carburant« , qui vous permettra d’économiser jusque 30% soit 500€ par an en carburant

petit-visuel-10-trucs-et-astuces-pour-consommer-moins-de-carburant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *