Fraicheur d’été

Lorsque les beaux jours arrivent, il est de plus en plus courant de mettre en route la climatisation, surtout par période de grand chaud ou de canicule. Mais la climatisation consomme énormément d’électricité. D »ailleurs, dans de nombreux pays, comme le Japon, le pic d’électricité a lieu en été, quand les besoins en climatisation sont au maximum. Comment faire pour ne pas souffrir de la chaleur tout en utilisant moins votre climatiseur? C’est ce que nous allons voir maintenant au cours de cet article:

La technique du linge mouillé

Pour évaporer un gramme d’eau, il faut fournir environ 6 fois plus d’énergie que pour chauffer ce gramme d’eau de 0°C à 100°C (1). Faire évaporer de l’eau peut donc refroidir une pièce, à l’instar du corps, qui lorsque la sueur s’évapore, se refroidit…

Cas pratique

Soit une pièce de 20m² et de 2,5 mètres de plafond, où il fait 28°C dans la pièce (2). Pour baisser d’un degré la température de la pièce, il suffit de faire s’évaporer 28 grammes d’eau (3). Avec par exemple 200 mL d’eau, soit un drap humidifé avec un verre d’eau, vous pourrez abaisser la température de la pièce de 7°C… Et l’humidité supplémentaire de la pièce ne sera que de 4 grammes/m3, ce qui est peu par rapport à l’humidité maximale de l’ordre de 25 grammes/litre. D’autant plus si l’air était sec à la base.

Cette bonne climatisation ne vous coûtera que 0,0006€(4) en eau, et ne produira aucun co2. En climatisant tout un été (3 mois) ainsi, votre clim ne vous aura coûté que… 6 centimes d’euros…

N.B : Ce procédé humidifie l’air. Le soir, aérez votre pièce pour la rafraîchir et faire diminuer le taux d’humidité de l’air. Ainsi, vous pourrez réappliquer le procédé le lendemain.

Comment obtient on de la fraicheur l’été?

Un brumisateur ou un drap gorgé d’eau avec un petit ventilateur pas trop puissant fera l’affaire. Pendez un drap avec un peu d’eau dans une bassine. Suspendez le drap et faites en sorte que le bas du drap touche la bassine d’eau. Versez de l’eau en haut du drap. Ca y’est, le drap est imbibé, et une fois l’eau évaporée, l’eau de la bassine remontera dans le drap.

Mettez un petit ventilateur (de type 20 watts) un peu plus loin, faites le tourner, et voila votre clim maison…

Certes, le ventilateur produit de la chaleur en dissipant l’énergie électrique. Mais si admettons il faut 2 heures pour que les 200 ml d’eau s’évaporent, le ventilateur aura produit 140 000 joules contre 500 000 dissipés par l’évaporation de l’eau. Bilan : de l’énergie a été dissipée, il fait plus frais dans la pièce.

Conclusion

Climatiser et écologie sont compatibles, pour un coût dérisoire…  Avec un simple drap mouillé et un ventilateur, vous pouvez diminuer votre température en journée. Ajoutez à cela la possibilité d’aérer la nuit ou taux le matin  de de fermer partiellement les volets pour limiter l’arrivée de la chaleur, ne pas subir le chaud en été sans utiliser (ou très peu) la climatiseur, c’est possible. Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu, et n’hésitez pas à laisser vos réactions en postant votre commentaire 😉

Notes de la page

(1) C’est-à-dire qu’un gramme d’eau s’évaporant absorbe environ 600 calories (540 selon d’autres sources) , soit environ 2500 joules
(2) Volume de la pièce : 20m2 * 2,5 m = 50 m3 = 2 070 mol d’air
(3) On a besoin de 34 joules pour abaisser la température d’une mol d’air d’un degré Celsius, soit 70 380 Joules pour la pièce entière, soit l’énergie absorbée par l’évaporation de 28 mL d’eau.
(4) 200 mL * 3€/m3 = 0,0006€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *