Réduire la consommation de ses équipements électriques

Depuis 2007, la consommation électrique diminue dans la majorité des pays développés:  -15% en Allemagne ou en Italie par exemple,  idem aux USA.  Mais en France, la consommation électrique ne fléchit pas, ou très peu, malgré l’amélioration des rendements des appareils électriques (progrès technique) et la crise économique. En cause: une dépendance à l’électricité (chauffage électrique très présent), de l’électricité bon marché et un lobbying nucléaire bien enraciné. Notre consommation électrique a un coût: environnemental, et financier (l’électricité coûte de plus en plus cher). Dans cet article, nous verrons comment diminuer votre consommation en électricité grâce à des techniques simples à mettre en oeuvre.

Plan de l’article

Introduction

Selon l’ADEME, la consommation en électricité des ménages se répartit comme ci-dessous :
– 32% congélateurs, réfrigérateur
– 14% éclairage
– 14% lave-vaisselle
– 14% sèche linge
– 12% audiovisuel
– 7% Lave Linge
– 7% Autres

consommation-electricite-des-menages-en-france

Voici tous les trucs et astuces pour diminuer votre consommation électrique, donc votre empreinte écologique et économique.

 

Consommez votre électricité « malin »

En France, 80% de l’électricité est produite à partir du nucléaire, une énergie très bon marché, dans le cadre d’une production de base. Pour compléter cette production, EDF a recours à l’hydraulique. Enfin, pour pallier les pics de consommation – soirées, journées de grand froid, … – EDF a recours à l’hydraulique ET aux centrales thermiques, les plus polluantes et les plus chères.

EDF a donc créé un tarif heures pleines – électricité chère et polluante à la production – et un tarif creux – électricité bon marché et très peu génératrice de co2. Réglez donc dans la mesure du possible vos appareils électriques – machines à laver, chauffe-eau électrique, … – de manière à ce qu’ils fonctionnent la nuit. De cette manière, vous gagnerez argent, tout en polluant moins.

L’éclairage: éclairez malin

Les lampes traditionnelles ont un rendement 4 à 6 fois inférieures aux ampoules basses-consommation, ce qui signifie qu’une ampoule basse consommation de 18 Watts éclairera comme une de 100 Watts. Certes chères à l’achat – aux environs de 10 euros contre moins d’un euro pour une ampoule classique – elles dureront plus longtemps – 8000 à 10000 heures d’utilisation contre 1000 pour els ampoules classiques – tout en vous faisant économiser quelques 656 à 820 Kwh sur leurs durées de vie, soit:

70€ par ampoule – 7 fois leurs prix d’achat.

NB : Si les ampoules basses-consommation sont généralement intéressantes, les ampoules classiques conservent tous leur intérêt pour les lieux de passage qui ne sont éclairés que quelques instants. En effet, les ampoules basses consommations « préfèrent » rester allumées longtemps.

NB2 : Une fois l’ampoule basse consommation hors d’état, ne la jetez SURTOUT PAS à la poubelle, et remmenez la dans un magasin vendant des ampoules qui devront vous la reprendre lors d’un prochain achat, afin qu’elle soit recyclée. En effet, certaines substances contenues à l’intérieur de l’ampoule sont hautement toxiques pour l’environnement.

NB3 : Ces ampoules produisent une lumière un peu blafarde. Pour remédier à ce problème, pour remplacer une ampoule classique de 80 Watts par exemple, installez une ampoule basse consommation qui éclairera comme 120 Watts mais qui en consommera en réalité 24, de cette manière, la pièce restera agréable à vivre tout en faisant des économies

Gain: Argent, Environnement

Le réfrigérateur

a) Premier constat, presque une lapalissade : Equipez vous d’un frigo adapté à votre ménage. Quand 350 à 500 litres de capacité ne seront pas du luxe pour une famille de 4 personnes ou +, un célibataire se contentera de 100 à 150l, un ménage de 2 ou 3 personnes de 150 à 250l, et un ménage de 3-4 personnes 250 à 350l. En effet, plus votre frigo est grand, plus il consommera d’électricité, ce qui est inutile si votre frigo est vide aux ¾.

b) Dans la mesure du possible, évitez les frigos américains, très gourmands en électricité – aux environs de 1600 Kwh contre 600 pour un réfrigérateur classique en moyenne. Certes, ces frigo sont sympas, à délivrer des glaçons à la demande, mais vous pourrez en faire de même avec un bac à glaçon sur un réfrigérateur classique, tout en économisant 1000 Kwh/an, soit 100€/an ou 50 Kg de Co2.

c) Privilégiez les appareils les moins gourmands en électricité (A devrait être la base minimale, A+ et A++ votre référence) qui, s’ils s’avèrent plus chers à l’achat, vous feront économiser plus d’argent sur la durée que ne représente le surcoût initial. Ainsi, un réfrigérateur très économe pourra passer de 636 Kwh/an à 274, soit 362 Kwh/an d’économisés (36€ ; 18 Kg de Co2).

d) Dès que le givre arrive, dégivrez : ainsi une couche de 5 mm de givre sur un réfrigérateur engendre une surconsommation électrique de 30% ou plus.

Laver son linge de façon écolo

1ère technique : Le recyclage d’habits.

Pour limiter le recours au lavage de linge, vous pouvez « recycler » vos habits, à savoir réutiliser des habits que vous avez déjà portés, mais qui sont propres. Faites l’essai, si vous avez un tas de linge en boule dans votre armoire, prenez vos vêtements – hors sous-vêtements un à un et demandez vous s’il est vraiment nécessaire de les laver.

2ème technique : Aller à l’économie

Privilégiez les laves linges économiques en eau : cela fera autant d’eau et autant de chaleur en moins destinées à chauffer l’eau consommée.

Ensuite, lorsque vous laver votre linge, lavez de préférence dans un programme à froid (laver à 30° consomme 3 fois moins d’énergie, donc coûte 3 fois moins cher en électricité, que laver à 90°, tout en réduisant le risque d’abîmer son linge), et tout le linge ensemble pour éviter de faire plusieurs lessives, au besoin en utilisant des lingettes absorbant les couleurs, telles que le Decolor Stop®.

Lors du lavage, pour polluer moins et dépenser moins, mettez un peu moins de lessive que recommandée – par exemple -25% – ce qui est généralement largement suffisant. Au pire, si un ou deux habits n’est pas parfaitement lavé, vous les remettrez à la prochaine lessive. Ce sera toujours plus économique de relaver de temps en temps un peu de linge que de gaspiller systématiquement la lessive.

Pour sécher votre linge, faites le sécher de préférence à l’air libre. Si vous n’avez pas le temps ni la place, utilisez un sèche linge, mais de la même manière, optimisez ce sèche linge en :
-Vous équipant d’un sèche-linge de catégorie A au pire, A++ au mieux
-Le remplissant au maximum
-En le faisant tourner aux heures creuses
-En ne séchant pas trop longtemps : au pire, si votre linge demeure un peu humide, il finira de sécher sur votre cintre.

Article connexe: Boule de lavage

boule-de-lavage

Laver la vaisselle écolo

Un programme de lavage de vaisselle consomme aujourd’hui 10 à 15 litres d’eau ,soit bien moins si le lave vaisselle, est bien rempli qu’un lavage à la main. Veuillez toutefois bien respecter lors d’un lavage au lave vaisselle la quantité recommandé de produits nettoyants à mettre, ainsi que l’état des conduits d’eau : arrivée d’eau, sortir d’eau, … Enfin, comme tous les autres produits, veuillez à choisir les appareils les plus économiques (A+, A+), qui seront les plus économes en eau et en énergie.

Coupez vos appareils en veille

Ne laissez pas vos appareils en veille. Certains appareils, tels que les magnétoscopes, consomment jusqu’à 90% de leur électricité lors des périodes de veille. Si tout le monde coupait en France ses appareils en veille, une centrale nucléaire serait économisée – dit autrement, quelques 500 millions d’euros serait économisé par les Français, soit 30 euros pour une famille de 4 personnes. Pour cela une solution simple convient : branchez vos appareils électriques sur une multiprise qu’il vous suffira d’éteindre la nuit ou lorsque la maison est vide.

Un réacteur nucléaire serait économisé en France si on coupait tous les appareils en veille

Tour de refroidissement de la centrale nucléaire du Tricastin, Source photo

Cet article est désormais terminé. Comme vous avez pu le voir, limiter votre consommation d’électricité n’est pas difficile, il suffit de mettre en pratique des petites habitudes écologiques, qui outre le geste environnemental vous aideront à diminuer votre facture d’électricité. Bonne journée et bonne visite sur Eco-Malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *