Entrée en vigueur du protocole de Kyôto

Le protocole de Kyoto est un traité international visant à la réduction des gaz à effet de serre. Signé le 11 décembre 1997 à Kyoto (Japon), ce protocole est entré en vigueur le 16 février 2005 et a été ratifié à ce jour par 183 pays, à l’exception notable des États-Unis, qui sont le second plus gros émetteur de co2dans le monde, derrière la Chine. Son but: limiter les émissions de co2 dans le monde

Pourquoi avoir attendu 8 ans pour mettre en oeuvre le protocole de Kyoto?

Bien que signé en 1997, le protocole n’a été mis en oeuvre qu’en 2005. En effet, lutter contre l’environnement est une action qui comme tout dans la vie implique des coûts (recherche, normes environnementales, énergies alternatives parfois plus chères) et des bénéfices (moindre réchauffement climatique, moins de catastrophes naturelles…). Le problème est que les coûts sont assumés par les pays environnementaux quand les bénéfices profitent  à tous.

Si seul un petit pays fait attention à l’environnement, il devra assumer seul les coûts de ses efforts sans en récolter les fruits suivant la théorie des jeux et la théorie du passager clandestin (free ride). Pour cette raison, il faut que beaucoup de pays agissent ensemble pour que les bénéfices soient supérieurs dès le début aux pays en question.

Entrée en vigueur du protocole de Kyoto

Pour que le protocole de Kyoto entre en vigueur, il fallait qu’un nombre important de pays l’adoptent, car si peu de pays l’adoptent, ils sont pénalisés par la concurrence de pays sans contrainte écologique et cela ne permet pas de diminution sensible des émissions de co2. En clair, pour que le protocole de Kyôto soit adopté, il fallait qu’au moins 55 pays ratifient le traité (condition atteinte en 23 mai 2002 avec la ratification par l’Islande), que les pays l’ayant ratifié émettent au total au moins 55 % des émissions de CO2 de 1990 (condition atteinte en 2004 avec la ratification par la Russie). L’accord, bien que théoriquement en vigueur depuis le 16 février 2005 (90 jours après la ratification par la Russie), n’est réellement entré en action au niveau mondial que le 30 novembre 2005 après l’adoption formelle de ses premières modalités de fonctionnement, lors de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques se déroulant à Montréal

 

entree-en-vigueur-du-protocole-de-kyoto
 Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne visite sur Eco-Malin.com.

Article complémentaire: Emissions de co2 en direct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *