Eco-produits

Les eco-produits sont de plus en plus présents dans les rayons de supermarché mais ont encore du mal à être intégrer dans les ménages. Les mentalités ont du mal changer et à agir vers le long terme. La population urbaine est la plus concernée pourtant c’est celle qui garde le plus ses «mauvaises habitudes ». Ne pensant qu’à court ou moyen terme, la population urbaine s’enfonce dans le cycle de la consommation des produits à hautes conséquences sur l’environnement.

Mais des produits qui se vendent encore si peu

Le rayon bio et développement durable qui a prit place dans la grande distribution est celui que 80 % des gens évitent. Qualifié de « trop cher », ou « qui n’entre pas dans mes habitudes », ou encore « que mes enfants n’aiment pas », le bio est négligé. Pourtant il est important de savoir que ses produits bio sont juste des dérives pour éviter une surconsommation de carbone (transport de marchandise), de produit toxiques pour l’environnement (insecticides), ou aussi d’énergie (chauffage électrique).

Les eco-produits sont jugés trop chers

Je vous accorde que consommer des produits responsable ou pas, au niveau d’un ménage ne représente pas grand-chose tout comme un vote en plus ou en moins ne change rien à une élection… Pourtant, il faut voter… Quelques chiffres pour vous interpeller : En 2005 la banquise avait une superficie de 5.32 million de km², en 2007 elle n’était plus que de 4.13 million de km². Si au lieu d’acheter les fruits dans les grandes-surfaces on aller les chercher chez les producteurs, si on vérifiait la consommation d’énergie des produit électriques que l’on achète, si les jeunes achetait des voitures électriques au lieu d’acheter des voitures à essence, combien de kilomètres² de banquise gagnerait-on ? Je vous précise que la réduction de la superficie de la banquise c’est l’élévation des niveaux de la mer donc des inondations surtout sur les zones côtières, la baisse des ressources en eaux potables et des catastrophes environnementales désastreuses. Un eco-produit, c’est aussi promouvoir un produit local, consommer un produit récemment (donc frais et neuf…). Pensez-vous vraiment encore éviter les rayons d’eco-produits parce que vos enfants soit disant n’aiment pas ces produits? S’ils sont habitués aux produits industriels, vos enfants s’habitueront vite à consommer de façon plus responsable et à manger des aliments plus sains, et donc meilleurs pour leur santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *