La compensation co2

Toute activité humaine a un impact sur l’environnement: manger, se chauffer, voyager… et génère son pendant de co2, l’un des principaux (mais pas l’unique) gaz à effet de serre à l’origine du réchauffement climatique (l’autres principal gaz étant le méthane). Si vous souhaitez diminuer votre impact sur l’environnement, il existe deux solutions principales. La première: limiter votre impact environnemental grâce à une consommation raisonnée et des choix eco-responsables (lire aussi: comment devenir ecolo, la méthode des 3r). La deuxième solution consiste à compenser votre co2. Dans cet article, nous allons expliquer ce qu’est la compensation du co2 et comment compenser vos émissions de co2 pour avoir un impact neutre sur l’environnement.

Plan de l’article

Késako?

Aujourd’hui, plus que jamais, l’application de mesures visant à lutter contre le changement climatique est fortement encouragée. Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont en grande partie responsables du réchauffement planétaire. Selon les études du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), les émissions d’origine humaines y contribue pour la plus grande part.

En France, ces émissions atteignent une moyenne de plus de 9 tonnes équivalent co2 par an et par habitant. Un chiffre 4 fois supérieur à ce que la planète serait en mesure d’absorber pour chaque être humain.

Alors, quand les efforts de réduction d’émissions de CO2 ne suffisent pas, il existe un moyen pour tendre vers la « neutralité carbone » et ainsi réduire son impact sur le climat : la compensation Carbone.

La compensation consiste à mesurer les émissions de GES qu’une entreprise, une collectivité ou un particulier n’a pas su ou pu éviter puis financer un projet qui permettra de réduire, dans un autre lieu, un même volume de GES. Le procédé ne se conçoit qu’en complément des efforts de réduction à la source que tout un chacun se doit de mettre en œuvre.

Comment ça marche?

Concrètement, vous allez sur le site Internet www.co2 solidaire.org où vous calculez le poids en Tonne.équivalent Carbone (unité prenant en compte l’ensemble des GES) de vos émissions. Ce poids est converti en une somme monétaire qui sera affectée à un projet de maîtrise de l’énergie dans un pays en voie de développement. »

Ainsi, si vous effectuez le vol Paris-New York aller/retour, vous émettez 2,57 t.éq. co2. Le montant de la compensation correspondant à ce vol s’élève à 62 € (24€ la tonne). Ce paiement, qui prend la forme d’un don aux œuvres d’intérêt général, vous donne droit à une réduction fiscale à hauteur de 66% du don ainsi qu’à un certificat de compensation incessible.

Une démarche écologique

Ecologique

Avant de compenser, n’oubliez pas que de nombreuses opportunités existent pour réduire vos émissions de co2 à la source. Par exemple :
-Préférez les transports en commun, le covoiturage ou à défaut, des modes de transports plus propres,
-Economiser l’énergie, l’eau et le papier,
-Pratiquez le tri sélectif des déchets,
-Passez aux ampoules basse consommation (5 fois moins énergivores), et s’équiper en appareils électroménagers économes (classe A)
-Chassez les veilles,
-Isoler son habitat…

Pour plus d’infos:

Les Espaces Infos Energie crées par l’ADEME, vous y trouverez des conseillers et spécialistes qui répondront gratuitement à toutes vos questions liées à la maîtrise de l’énergie. Des conseils objectifs vous seront donnés pour favoriser une utilisation rationnelle de l’énergie et le développement des énergies renouvelables. N’hésitez pas à y aller, il y en a un près de chez vous !

Et Suivez les conseils d’Eco malin!

Solidaire et responsable

Les populations des pays du Sud, pour la plupart en voie de développement, sont les plus vulnérables face au changement climatique (accélération des événements météorologiques extrêmes, variation des limites désertiques, hausse du niveau de la mer…). Les pays industrialisés, grands émetteurs de gaz à effet de serre, sont pour la plus grande partie responsables de cette évolution. Il s’agit donc de responsabiliser et mobiliser les différents acteurs du Nord pour permettre aux pays les plus pauvres de faire face à ces changements environnementaux et ainsi donner à la notion de Solidarité Climatiquetout son sens.

CO2Solidaire

Association créée en 1976 à Marseille et aujourd’hui basée à Aubagne, le GERES – Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités – mène des projets de développement durable et innovants en région PACA et dans les pays du Sud (www.geres.eu).

En 2004, le GERES lance la première opération française de compensation volontaire: CO2Solidaire, en proposant aux entreprises, collectivités et particuliers de participer à la lutte contre le changement climatique.

Les sommes ainsi collectées sont intégralement investies sur des projets de développement durable mis en œuvre par le GERES au Cambodge, Maroc, Inde et Afghanistan, en partenariat avec des acteurs locaux. Leur mise en œuvre permet la réduction de plus de 150.000 tonnes de CO2 chaque année.

Pour en savoir plus : Co2 Solidaire.org

Ecrit par co2Solidaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *