Category Archives: Innovations

Hydrolienne

Une hydrolienne est une turbine sous-marine qui utilise l’énergie cinétique des courants marins ou de cours d’eau pour produire de l’électricité. Son fonctionnement est donc comme celle d’une éolienne, étant en quelque sorte une « éolienne » marine. Etant donné que la puissance fournie par une éolienne dépend de la masse volumique du fluide déplacé et de sa vitesse, et que l’eau est 823 fois plus dense que l’air, une hydrolienne fournit à unité de surface comparable bien plus d’électricité qu’une éolienne, même avec des vitesses de fluides faible.

Four solaire électricité

Il existe des fours solaires dont le but est la production d’électricité. Le concept est simple : comme les petits fours solaires, l’énergie solaire est concentrée. Sauf qu’ici, le chaleur peut dépasser les 3000°C pour produire de la vapeur et de l’électricité. Découvrez plus d’informations sur les fours solaires dans cet article.

Four solaire

Un four solaire ou cuiseur solaire est un dispositif qui capte le rayonnement du soleil, et le transforme en chaleur, qui est ensuite utilisée pour le chauffage ou la cuisson des aliments. Les fours solaires, en concentrant l’énergie du soleil, atteignent 180°C pour 1.400 Watts de puissance… Ils n’ont rien à envier aux fours classiques comme vous allez le découvrir au cours de cet article.

Eco-Marathon Shell

On parle de voiture « propre » dès 100 grammes de co2/km. Que diriez vous d’une voiture qui pollue 100 fois moins ? Qui permet de rouler, avec une cuillère à café de carburant durant 25 kilomètres ? C’est possible, ca existe déjà et c’est dans le cadre de l’Eco-Marathon Shell que cela se passe. Alors, suivez le guide.

Bâtiment à basse consommation

Un bâtiment dit à « basse consommation » est un bâtiment consommant moins de 50 Kwh/m2/an en énergie primaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, l’éclairage et le rafraîchissement. Ce type de bâtiment peut bénéficier du label BBC (Bâtiment Basse Consommation) délivré par un organisme de certification. Les bâtiments basse consommation constituent un progrès indéniable, quand on sait que les bâtiments construits dans les années 1970-1980 consomment autour de 250 à 400 Kwh/m²/an, soit 5 à 8 fois plus que les bâtiments à basse consommation. Ce serait même dans le bâtiment que se trouvent les plus gros gisements d’économie d’énergie en France. Voici quelques exemples de bâtiments à basse consommation en France

L’avion solaire

Les avions sont très polluants. Un avion récent consomme autour de 3 litres/100 km par passager quand il est bien rempli. Cela signifie qu’un avion bien rempli de 300 personnes rejettera sur un Paris/New York (5 800 km) 125 tonnes de co2… Pourquoi ne pas faire voler un avion aux biocarburants de seconde ou troisième génération (algocarburants)? Ou encore à l’énergie solaire, qui est une énergie propre et inépuisable ? Et bien… les avions solaires existent à l’état de prototypes depuis 1974 (source) et un projet encore plus ambitieux est en cours de développement. Bien sûr, ce n’est pas demain la veille que vous pourrez prendre un gros Airbus solaire, mais l’innovation dont je vais vous parler a au moins le mérite de pousser la réflexion sur les progrès technologiques au service du développement durable.