10 règles simples pour une conduite économique (Eco driving)

L’environnement est à la mode, mais beaucoup d’entre vous ne savent probablement pas par où commencer. Il est pourtant possible de faire des économies d’énergie facilement, à la fois pour préserver l’environnement et faire des économies d’argent, pratique en cette période de crise. Dans cet article, vous découvrirez 10 trucs et astuces simples pour faire des économies de carburant:

1°) Videz tout le poids inutile de votre voiture : courses dans le coffres, … Moins la voiture est lourde, moins elle consomme.

2°) Démontez la galerie de toit une fois que vous n’en avez plus besoin. C’est jusqu’à 8% de carburant d’économisé.

3°) Gonflez bien vos pneus, et vérifiez la pression de ceux-ci, de préférence au moins une fois par mois.

4°) Partez en avance, et roulez cool. Moins stressant, cette conduite économise du carburant.

5°) Ayez le pied léger. Pas d’accélération brusque, roulez calmement.

6°) Anticipez. Si vous vouez un bouchon ou un feu rouge, levez immédiatement le pied et laissez vous couler en roue libre. Et si le feu repasse au vert, vous aurez encore de la vitesse et gagnerez du temps par rapport à la file de voiture agglutinée à l’arrêt au feu rouge.

7°) Roulez moins vite. Rouler à 110 km/h au lieu de 130 vous fait perdre 9 minutes sur un trajet de 100 kilomètres, mais vous fait économiser en moyenne 15 à 20% de carburant, soit pour un modèle de 8 litres aux 100 et un prix de 1,5€/litre le carburant, économiser jusqu’à 2,4€ pour 9 minutes perdues.

8°) Bien évidemment, roule polluera toujours. Pour polluer moins, roulez que si cela s’avère vraiment nécessaire. Autrement, préférez le train ou le bus.

9°) Si les transports en commun ne vous disent vraiment rien, covoiturez. Aller de Marseille à Valence dans une Prius à 4 personnes vous fera rejeter environ 30 grammes de co2 par km et par personne, soit 6 kilo de co2 pour le trajet de 220 km. Une même personne seule dans son 4*4 polluera autant pour son aller/retour domicile/travail de 15 kilomètre par trajet. Et si vous demandez un partage des frais, c’est « presque » 4 fois moins cher pour vous. Pour en savoir plus, lire l’article sur le covoiturage

10°) Enfin, si vous voulez aller plus loin, achetez une petite voiture sobre, compensez votre co2, voire roulez à l’huile au lieu du gasoil. Par contre, ne roulez pas à l’éthanol, qui est un biocarburant pas si vert que cela et dont la culture se fait aux détriments des cultures vivrières.

Voilà,  cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et vous aidera à faire des économies de carburant. Sur ce, je vous souhaite une bonne journée et une bonne visite sur eco-malin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *